La maison fait partie des principales sources de confort dans la vie. Mais avant de pouvoir profiter des petits moments de bonheur, il faudra encore passer pas sa construction. Découvrez les détails et les étapes à suivre pour construire la maison de vos rêves !

Ce qu’il faut faire avant la construction d’une maison

Bien avant la décision de bâtir une nouvelle maison, plusieurs points sont à prendre en compte, sinon le projet peut vite tomber à l’eau.

Préparez votre budget. Il est très important de déterminer le montant total nécessaire pour sa construction. Si vous êtes nombreux à contribuer au projet, demandez quel apport chacun de vous va investir et réfléchissez ensemble aux autres sources d’investissement possible.

On n’achète pas n’importe quel terrain pour une maison habitable ! Appuyez-vous sur des critères bien définis : l’état du sous-sol et les risques naturels, la localisation du terrain par rapport au marché, à l’hôpital, à l’école, et à votre lieu de travail. N’oubliez pas de demander le certificat d’urbanisme du terrain que vous souhaitez acquérir auprès de la mairie, afin de vous assurer de sa constructibilité.

Préparer les plans de la maison. Cette partie dépend du type de terrain sur lequel elle sera construite. Si vous avez déjà une image concrète de votre futur logement, faites-en part à votre architecte. Autrement, il peut aussi vous montrer son catalogue.

Demander un permis de construire. Vous ne pourrez jamais construire votre maison sans permis. Complétez votre dossier en bonne et due forme. Le mieux serait de confier la constitution de votre dossier à votre architecte. Vos devez chercher le maximum d’informations sur un constructeur de maison en Ile de France.

Étapes de construction

Premièrement, vous devrez effectuer un terrassement et construire les fondations de votre maison tout en réfléchissant déjà à l’assainissement. Cela peut être un assainissement collectif ou non-collectif, selon que votre maison est à portée du système collectif d’évacuation des eaux usées ou non.

Cette première étape franchie, vous pouvez passer par la construction des murs. Le soubassement est fait en premier, puis le dallage, suivi des murs protecteurs. Les premiers à être posés sont les murs de façade, ce n’est qu’après qu’on s’attaque aux murs de refend. Le gros-œuvre se termine par la pose de la charpente, souvent en bois. Elle est suivie par la pose du toit.

Vous pouvez passer aux menuiseries, isolation et cloisons. Posez les portes, fenêtres, murs, combles et cloisons. Ces dernières complètent les murs intérieurs et permettent de cacher les câbles et l’installation électrique de la maison.

La plomberie concerne la tuyauterie, l’évacuation des eaux, les douches, les toilettes, le lavabo, etc. Du côté de l’électricité, on pose le tableau électrique, les câbles, les prises et tout l’éclairage. Le chauffage, quant à lui, comporte la pose des radiateurs et de la chaudière pour le réglage de la chaleur intérieure.

Enfin, vous pouvez rendre votre maison la plus esthétique possible. Il est temps de vous déchaîner et de ressortir l’artiste en vous. Les finitions comprennent les revêtements de sol/muraux, les peintures, les luminaires, l’escalier et les équipements intérieurs.

Les principaux types de modèles réalisables en île de France

Il existe trois principaux modèle de maison en Ile de France.

Une maison de plain-pied : il s’agit d’un logement sans étages, où toutes les pièces constituantes se trouvent à un seul et même niveau.

Une maison à étages : contrairement à la maison de plain-pied, ce type comporte un ou plusieurs étages en dehors du rez-de-chaussée.

Une maison avec un comble aménagé : c’est un logement doté d’un espace vivable entre le dernier étage et le toit, servant de grenier ou de chambre.