Vous êtes à la recherche d’une idée d’affaire qui pourrait avoir un retour sur investissement intéressant ? Orientez-vous vers l’ouverture d’une franchise chaîne de restaurant. Que vous optiez pour une franchise restaurant à thème ou une franchise restaurant classique, il vous suffit de suivre les étapes ci-après pour pouvoir exercer comme il se doit.

Pourquoi ouvrir un restaurant en franchise ?

Comme l’explique le site observatoiredelafranchise.fr/, la restauration est un secteur d’activité porteur en France. Pour vous y faire une place, vous avez le choix entre deux options : être indépendant ou devenir franchisé. Comparée à une création indépendante, l’ouverture d’un restaurant franchisé est moins risquée. Selon les chiffres, après le lancement de 10 restaurants en franchise, 9 d’entre eux sont encore en activité 5 ans après. Cette pérennisation s’explique par le fait qu’en franchise, les créateurs bénéficient d’un accompagnent à toutes les étapes de leurs projets. Par ailleurs, dès leur création, leurs restaurants jouissent de la notoriété de l’enseigne. Les créateurs n’ont donc pas beaucoup d’efforts à fournir pour faire fonctionner leurs restaurants. Découvrez les différentes étapes pour la création d’un restaurant franchisé.

Choisissez votre franchiseur

Si vous êtes intéressé par plusieurs franchiseurs, n’hésitez pas à contacter le responsable des enseignes concernées pour en avoir plus de renseignements. Vous verrez déjà à ce niveau quelles sont les franchises qui marchent le plus, puis il vous sera plus facile de faire votre choix, en tenant compte de leurs conditions de sélection, de votre budget, et de toute autre ressource à votre disposition (humaines, matérielles, techniques). Vous pouvez également vous rendre dans les foires spécialisés pour trouver le franchiseur qui vous convient le mieux. En effet, durant ces salons, les franchiseurs sont à la recherche de « candidats » pour une éventuelle collaboration sur le long terme. Vous pourrez ainsi profiter de l’occasion pour entrer directement en contact avec les meilleures franchises de votre région.

Établissez votre prévisionnel

Pour établir le prévisionnel de votre franchise restauration, reprenez tous les éléments de votre analyse de marché et adaptez-les aux éléments de comptabilité fournis par le franchiseur de votre choix. Des cette manière, vous serez plus à même d’anticiper les éventuels obstacles à surmonter au cours des premières années d’exercice. Pour procéder de façon réaliste, basez-vous toujours sur les 3 hypothèses suivantes :

  • L’activité marche bien (supposition haute) : vous vous référez aux chiffres que le franchiseur a mis à votre disposition et vous vous projetez en conséquence
  • Les affaires sont moyennement rentables (supposition médiane) : vous vous basez toujours sur les chiffres qui vous sont fournis, puis vous les réduisez de 20 %
  • La rentabilité est juste suffisante pour couvrir les charges (supposition basse) : vous établissez votre prévisionnel en réduisant de 50 % les chiffres du franchiseur

Si vous avez bien élaboré votre budget prévisionnel, vous devez être en mesure de connaître la somme minimale qu’il faut pour ouvrir votre franchise de restauration. Cette somme est partiellement couverte par vos apports personnels, mais vous devez vous rendre auprès d’un établissement bancaire ou d’une institution financière spécialisée pour obtenir tous les financements dont vous avez besoin. Et pour assurer votre crédibilité auprès ces organisations prêteuses, veillez à présenter un business plan pertinent, avec des arguments bien fondés, des chiffres réalistes, et des mesures d’accompagnement que vous pourrez exploiter quelle que soit l’issue de votre investissement.

Passez à la concrétisation effective de votre projet

Pour concrétiser votre projet d’ouverture de restaurant franchises, commencez par vous trouver un local adapté à la taille de l’activité en question, ou signez votre contrat de bail locatif avec les propriétaires si vous en avez déjà localisé un au cours des formalités administratives.

Dans le cas où vous avez du mal à repérer l’emplacement idéal pour votre restauration en franchise, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès de votre franchiseur. De toutes les manières, le local doit toujours être approuvé par ce dernier avant que vous ne puissiez procéder aux installations relatives à votre activité.

Une fois le local choisi, procédez au choix du statut juridique de votre organisation. En fonction du montant des investissements, du nombre des associés, et la nature des activités, vous aurez le choix entre la SARL, la SASU, la SNC, ou la SARLU. Évidemment, vous pouvez vous faire aider par un expert juridique afin de déterminer le statut idéal par rapport à votre entreprise.

Lorsque vous êtes à jour avec les statuts de votre organisation, revenez vers votre franchiseur afin de signer le contrat de franchise. Vous procéderez ensuite à un recrutement du personnel nécessaire avant d’organiser une formation d’avant ouverture. Durant ce stage d’apprentissage, le franchiseur sera présent aussi bien en amont qu’en aval, afin de vous fournir toutes les recommandations indispensables au bon déroulement de vos activités. Ce n’est qu’après avoir respecté toutes ces démarches que vous pourrez finalement commencer à opérer dans le domaine de la franchise en restauration.