Le choix du matériau à utiliser pour vos fenêtres est essentiel lors de la construction ou la rénovation de votre maison. C’est une question de confort et d’esthétique dans le temps. Votre tranquillité, le niveau d’isolation et le look de votre logement ainsi que votre budget en travaux découleront de cette décision. Rien ne sert d’avoir une jolie fenêtre qui ne va durer que quelques années. Pour concevoir la fenêtre convenant mieux à vos aspirations, vous avez trois principales alternatives entre l’aluminium et ses profilés affinés, le PVC et son coté classique ou le bois et son aspect chaleureux.

Fenêtre en PVC: meilleur rapport qualité/prix

La menuiserie pvc constitue plus de 60% des menuiseries achetées actuellement. Résistant, léger et économique, le PVC constitue un choix raisonnable pour les petits budgets. En effet, ce matériau vous donne une bonne isolation thermique et acoustique à un prix contenu. Toutes ces performances combinées à un tarif abordable font du PVC l’une des meilleures alternatives avancées pour une nouvelle construction. Malgré une gamme de couleurs encore limitée, vous pouvez teinter ce matériau et le marier à différentes types d’architecture, notamment via un plaxage. Vous pourrez, en l’occurrence, obtenir un bel effet bois. Outre sa grande résistance aux intempéries, une fenêtre PVC ne requiert également aucun entretien. Il est adéquat pour la rénovation de vos maisons contemporaines ou la réhabilitation d’anciens bâtiments. Cependant, l’effet trop «plastique» de ce matériau décourage souvent les consommateurs, et il est déconseillé dans une conception de fenêtres de grandes dimensions telles que les baies vitrées.

Fenêtre en bois : charme et authenticité

Naturel, le bois est le choix privilégié de nombreux architectes. Ce matériau apporte de l’authenticité à votre maison. Sobre et élégant, cet élément peut épouser toute sorte de configurations. Il se restaure aisément et n’a donc pas besoin d’être remplacé. Certaines menuiseries en bois proviennent même de forêts dont la gestion se fait de manière durable et respecte l’environnement. A l’instar du chêne, du Moabi et du Tauari, les essences nobles du bois sont stables, durables et ne nécessitent donc aucun traitement. Cette performance permet à ce type de bois de résister aux intempéries. Les essences «standard» sont traitées pour résister aux pourrissements, à l’eau et aux insectes. Le bois offre une excellente isolation phonique et thermique. En rénovation de sites classés, c’est souvent le seul matériau autorisé. Son tarif est aussi bas qu’une fenetre pvc en termes de fenêtres industrielles et en bois standards. Il plus élevé que les autres matériaux pour les baies vitrées. Généralement, les fenêtres en bois n’ont qu’un seul inconvénient: son entretien. En effet, peinture et lasure doivent y être appliquées régulièrement selon son exposition et les aléas climatiques de votre région. Cette périodicité de l’entretien conditionnera la conservation de toutes les qualités de vos fenêtres.

Fenêtre en alu : design et modernité

Si vous voulez un look et une luminosité optimale, les menuiseries en aluminium répondront à vos attentes. A part leur côté très esthétique très prisé, les fenêtres en alu ne requièrent pratiquement aucun entretien. Elles ne rouillent pas, résistent aux intempéries et peuvent donc être posées en montagne comme en bord de mer. Ce qui leur apporte une grande longévité. L’aluminium est connu pour sa rigidité et permet, de ce fait, une conception plus fine laissant entrer plus de lumière dans votre pièce. Cette dernière s’en trouvera plus radieuse avec un maximum de clair de jour notamment grâce à l’usage de petits meneaux. Les menuiseries en aluminium sont ainsi idéales pour les grands coulissants et d’autres projets plus audacieux. En outre,  sont disponibles dans une large gamme de coloris. Il vous est également possible de vous offrir des fenêtres mixtes bois-alu alliant le look moderne de l’aluminium et les performances du bois. L’intérieur du châssis des fenêtres seront en bois et l’extérieur en alu. Cette option réduira de facto les défauts des deux matériaux à part le tarif qui sera plus important.