La Sécurité sociale (obligatoire) prenant en charge environ 70 % des dépenses de santé, il est conseillé de souscrire à la complémentaires santé d’une mutuelle, même si elle reste facultative. Mais, il est important de bien choisir sa complémentaire santé.

Complémentaires santé : mutuelles, assureurs, prévoyance

On distingue trois familles de complémentaires santé : les instituts de prévoyance, les assureurs privés et les mutuelles. Les mutuelles sont les plus nombreuses sur le marché de l’assurance complémentaire (559 organismes) mais nombre d’entre elles sont de petite taille. Elles ne représentent que 56 % du marché (en chiffre d’affaires) contre 27 % pour les assureurs privés (92 sociétés) et 17 % (30 organismes) pour les instituts de prévoyance. Les mutuelles sont des sociétés de personnes à but non lucratif organisant la solidarité entre leurs membres. Les compagnies d’assurances sont des sociétés à but lucratif. Les instituts de prévoyance sont créés et gérés par les partenaires sociaux (syndicats professionnels), à parts égales entre représentants des salariés et représentants des entreprises. N’ayant pas d’actionnaires, les résultats sont avant tout utilisés pour améliorer le niveau des garanties, dans l’intérêt des salariés dans l’entreprise. Cliquez sur www.univers-mutuelle.fr pour en savoir plus.

Contrat et niveaux de garanties des complémentaires santé

Que l’assurance soit souscrite à titre individuel ou collectif, les complémentaires santé commercialisent plusieurs gammes de contrats dont les niveaux de garanties varient en fonction du montant de la cotisation. Les contrats de complémentaire santé d’entrée de gamme limitent dans la très grande majorité des cas la prise en charge au ticket modérateur. Il s’agit de la différence entre le tarif fixé par l’Assurance maladie pour les soins et le montant qu’elle prend effectivement en charge). À l’autre extrême, les contrats de catégorie A remboursent très souvent intégralement les frais de santé engagés, quels qu’ils soient. Pour choisir sa mutuelle santé, l’assuré peut demander conseil à un professionnel de l’assurance qui saura l’orienter vers un contrat adapté. Les mutuelles santé proposent diverses formules aux assurés, en fonction de leur situation, de leurs besoins et du budget consacré. Pour savoir quelle mutuelle santé choisir, l’assuré peut se rendre sur un site web comparateur de mutuelle santé ou demander un devis pour apprécier les garanties offertes par une mutuelle santé.

Contrat individuel ou collectif : quelle formule choisir ?

L’éventail des offres de mutuelles santé est très large. Pour savoir quelle mutuelle santé choisir, l’assuré peut se rendre sur un site web proposant des comparatifs entre les différentes mutuelles santé pour avoir un aperçu des tarifs et des forfaits proposés par les différents organismes de mutuelle santé. Pour choisir sa mutuelle santé, les forums en ligne constituent une autre source d’informations. Les avis des internautes peuvent ainsi orienter le choix de l’assuré pour une mutuelle santé ou une autre, ou alors déterminer le choix d’un niveau de couverture.

Un contrat de complémentaire santé peut être souscrit à titre individuel ou via l’employeur (contrat collectif). Dans ce second cas, la possibilité pour la complémentaire de mutualiser le risque santé parmi les salariés de l’entreprise (les remboursements de ceux ayant fréquemment recours aux soins étant amortis par les cotisations des salariés moins malades ou moins consommateurs) permet de proposer des garanties souvent bien plus intéressantes que les contrats individuels, pour un montant de cotisation équivalent.