Trouver un placement rentable et sécurisé, c’est le rêve de tous les investisseurs. Avec l’assurance vie, il est possible de trouver une offre adaptée à tous les profils. C’est l’un de ses plus grands avantages. Le principe est d’ailleurs simple : vous choisissez une compagnie d’assurance, vous fixez ensemble la durée du contrat et le montant à verser.

Pourquoi choisir une assurance vie ?

L’assurance vie est le placement préféré des Français. Elle permet de transmettre un capital à ses proches en cas de décès, de mettre de côté de l’argent pour financer ses projets plus tard ou pour préparer sa retraite. C’est un bon moyen pour percevoir des revenus complémentaires. De plus, l’argent peut être retiré à tout moment. Si vous ne voulez pas fermer le contrat, vous pouvez opter pour un rachat partiel. Toutefois, les sommes retirées sont imposées.

Par ailleurs, l’assurance vie peut s’adapter à tous les profils. Les offres sont d’ailleurs multiples : obligations, actions, valeurs refuges, immobiliers, fonds euros… Vous choisissez la meilleure assurance vie en fonction du niveau de risque à prendre. Cependant, plus le risque est faible, plus le rendement est minime. De plus, la fiscalité de l’assurance vie est très avantageuse. Vous ne payez pas d’impôt sur le capital investi, mais uniquement sur les gains : jusqu’à 35 % les 4 premières années, et jusqu’à 15 % les 4 dernières années. Après 8 ans, les intérêts sont exonérés d’impôt. La fiscalité est aussi très intéressante en cas de décès. Enfin, vous effectuez des versements selon vos possibilités. Et même si vous n’alimentez pas votre compte, cela n’entraînera pas sa fermeture. Pour optimiser le rendement, vous devez sélectionner la meilleure assurance vie.

Quelle compagnie d’assurance vie choisir ?

Tout d’abord, vous devez vous informer sur les contrats d’assurance vie proposés par la compagnie : connaissent-ils une bonne performance ? C’est une étape importante, car le taux de rendement peut différer d’un assureur à l’autre. Vous devez tenir compte de plusieurs éléments : le taux de rendement, le taux minimum garanti ou TMG, les performances des fonds les années précédentes, la stabilité des taux de rémunération… Ensuite, privilégiez les sociétés qui proposent des offres multisupports. Même si au départ, vous préférez ouvrir un monosupport, plus tard, vous pourrez être tenté d’essayer les autres offres pour maximiser les gains. De même, soyez très attentif aux garanties : garantie plancher, effet cliquet, garantie majorée…

La sortie peut être en rente ou un capital. C’est un détail à vérifier. Par ailleurs, il faut connaître les options de gestion. Elles permettent de répartir d’une manière automatique l’épargne, selon l’évolution du marché financier. L’investissement progressif par exemple est le choix idéal si vous souhaitez investir à plusieurs moments sur plusieurs supports dynamiques. En tout cas, pour trouver la meilleure offre, il faut comparer les contrats. Pour vous simplifier la tâche, utilisez un comparateur d’assurance vie. Cet outil mettra à votre disposition les meilleures assurances vie. Néanmoins, assurez-vous qu’il n’est pas détenu par un assureur pour un résultat transparent. Une fois que vous aurez repéré le contrat qu’il vous faut, contactez le professionnel par téléphone ou en ligne. Sinon, rendez-vous en agence pour avoir plus d’informations.

Comment bien choisir son contrat d’assurance vie ?

Un contrat d’assurance vie, c’est un engagement sur le long terme. Avant de faire des recherches, vous devez définir avec prévision votre profil d’épargnant afin d’éviter les faux pas. Voulez-vous sécuriser votre argent ou prendre un peu de risque ? Avec les fonds en euros, le capital sera garanti. En revanche, pour les supports dynamiques, le risque de perte peut être partiel ou total.

Définissez également la durée de placement. L’assurance vie n’est intéressante qu’au-delà de 2 ans. Mais la performance de ce type de placement ne se juge que sur le long terme. Comparez aussi les frais figurant dans le contrat : les frais de versement, les frais de gestion et les frais d’arbitrage entre les différents supports. Lisez également les clauses sur les dépôts et les retraits. Fuyez les contrats à prime unique ou à versement périodique. Mieux vaut se tourner vers un contrat à versements et retraits libres que vous pouvez alimenter à tout moment. Et surtout, n’hésitez pas à poser des questions. Enfin, vous avez le choix entre :

  • Un contrat individuel : il est signé par l’assureur et le souscripteur. Les caractéristiques du contrat ne peuvent donc être modifiées sans l’accord des parties
  • Et un contrat collectif : le contrat est souscrit par un intermédiaire. Dans ce cas, il est possible de modifier le contenu du contrat sans le consentement de l’assuré

La première solution est plus sécurisante. Par contre, un contrat collectif peut bénéficier d’une condition plus avantageuse auprès des assureurs. Les professionnels du secteur sont en mesure de trouver les meilleures assurances vie pour leurs clients.