Les douleurs menstruelles suivent les cycles menstruels de la plupart des femmes. Elles sont causées par une augmentation de sang dans l’utérus qui génère des contractions. Si vous souffrez de cette douleur chaque mois, consultez quelques conseils pour vous débarrasser des crampes menstruelles et de la gêne qu’elles provoquent :

1. Médicaments

Les médicaments contre les crampes menstruelles sont soit à base d’antispasmodiques, soit à base de contraceptifs. Tous les médicaments doivent être pris sous surveillance médicale et en respectant fidèlement la durée, les heures et les doses indiquées.

2. Homéopathie

L’homéopathie peut être une excellente alternative pour soulager les crampes menstruelles. Les indications de remèdes homéopathiques varient d’un patient à l’autre. Ces remèdes homéopathiques comprennent généralement des herbes telles que Lachesis, Sepia, Calcarea Carbônica, Caulophyllum ou Chamomilla.

3. Repos

Il est important de se reposer si vous souffrez beaucoup. Allongez-vous sur le ventre, soutenu par un oreiller, en comprimant doucement le ventre pour diminuer les crampes menstruelles.

4. Activité physique

Certaines activités physiques contribuent à réduire ces terribles douleurs mensuelles. Parmi eux, on trouve le yoga, le stretching, la marche ou le vélo. Lorsqu’ils sont pratiqués régulièrement, ces exercices libèrent des endorphines et une diminution de la douleur se produit.

5. Pilates

La méthode Pilates pendant la saison des coliques peut être une grande alliée pour les femmes. Pendant la période menstruelle, l’activité exercée au centre de la force, l’abdomen, soulage la douleur. Cependant, les exercices de Pilates sont moins intenses, en contrôlant la respiration pour réduire les tensions qui potentialisent les douleurs menstruelles.

6. Le thé

Le thé peut également être très utile pour lutter contre les crampes menstruelles. La cannelle est utilisée dans le traitement des coliques depuis l’Antiquité. Des herbes telles que l’angélique chinoise ont un effet antispasmodique, tandis que l’agonada a des effets analgésiques.

7. Acupunture

Le traitement traditionnel par acupuncture contribue à réduire les douleurs pendant les règles. L’application d’aiguilles a un effet analgésique. De plus, l’acupuncture régule le cycle menstruel.

8. Sac à eau chaude

La chaleur stimule l’irrigation et détend les muscles. De ce fait, les contractions de l’utérus provoquent moins de douleurs. C’est pourquoi il vaut également la peine de placer le sachet d’eau chaude traditionnel dans la région lombaire et l’abdomen.

9. Le massage

Certains massages peuvent combattre non seulement les crampes menstruelles mais aussi les symptômes du SPM. Parmi eux, le massage chinois et l’ayurvéda, car dans ces massages, les points de suture comprimés aident à traiter ces désagréments.

10. Une alimentation adéquate

Les aliments consommés pendant ces journées doivent contenir du calcium, comme les produits laitiers et les légumes noirs. L’ingestion d’aliments contenant du magnésium (soja, banane, betterave, avoine, tofu, chou et courgette) est recommandée. Les graisses polyinsaturées sont indiquées pendant la période menstruelle et sont présentes dans le saumon, le thon et les noix du Brésil. Ces aliments ont un effet anti-inflammatoire naturel et aident également à détendre les muscles.

11. Aliments non recommandés

Certains aliments doivent être évités afin qu’il n’y ait plus de production d’hormones féminines. Parmi eux figurent des aliments riches en graisses, des saucisses et aussi des boissons contenant de la caféine.

12. Éviter le stress

Essayez d’échapper à des situations stressantes pendant vos périodes menstruelles. La douleur peut vous irriter plus facilement et vous faire perdre le contrôle. Pour soulager les tensions, les fleurs de Bach sont recommandées car elles neutralisent l’agressivité.

Adoptez des habitudes saines afin que votre corps souffre moins des crampes menstruelles et vous rendent volontaire pendant les menstruations. En suivant certains de ces conseils, vous donnerez déjà le coup d’envoi de la réduction des douleurs menstruelles.