Comment choisir la taille de son bleu de travail ?

bleu de travail

Publié le : 12 avril 20236 mins de lecture

Le bleu de travail est un vêtement que portent généralement les ouvriers et artisans sur leurs divers chantiers. Apparu à la fin du 19e siècle, il est caractérisé par sa couleur bleue typique, mais aussi par sa robustesse. Pour choisir un bleu de travail de qualité, il est important de tenir compte de divers paramètres dont la taille, un critère important pour le confort sur les chantiers. Mais comment donc choisir le bon vêtement pour vous ? Veuillez lire cet article pour en savoir plus.

Connaître et bien comprendre les mesures

Pour choisir le bleu de travail de qualité qui est à votre taille, vous devez d’abord connaître et bien comprendre les mesures. Il s’agit en effet d’un vêtement comme tout autre, donc le panel de mesures utilisé est plutôt le même. Il faut commencer par :

Les mesures du haut

De nombreuses options se présentent à vous lorsqu’il s’agit de choisir des vêtements de travail pour artisans ou ouvriers. Vous pouvez en effet opter pour une combinaison, une salopette ou encore une simple blouse. Toutefois, pour choisir un équipement à votre taille, il faut prendre les mesures du haut, notamment :

  • Le tour de cou (TC), sa mesure s’effectue de la moitié de la boutonnière jusqu’au bouton du côté opposé ;
  • L’épaule qui est prise entre les deux extrémités ;
  • Le tour de poitrine (TP) qui est pris en passant le ruban en dessous des bras et en faisant le tour du torse.

À cela peuvent s’ajouter des mesures particulières comme la manche et la longueur. La manche est généralement prise depuis l’épaule jusqu’au poignet. La longueur quant à elle part du haut de la veste jusqu’en bas. Elle est prise soit au dos du vêtement, soit sur sa face supérieure en passant par la ligne médiane.

Les mesures du bas

En dehors du haut, il est aussi important de considérer les mesures du bas, comme celles du pantalon par exemple. Commencez par prendre le tour de taille (TT) en le mesurant juste au niveau du ventre au-dessus du nombril. Il doit être accompagné de l’ouverture de jambe, qui se prend à plat en dessous du pantalon. Hormis cela, vous devez prendre la mesure de la longueur de jambe qui part de la ceinture pelvienne jusqu’au niveau de la cheville. D’autres mesures telles que le tour de cuisse, la fourche avant, la fourche arrière, le bassin et le genou peuvent aussi être considérées.

Nous vous recommandons : équipement et vêtements professionnels : trouver un spécialiste en ligne

Savoir mesurer ses vêtements de travail

Pour bien définir la taille de vos vêtements professionnels, il faut aussi savoir les mesurer. Avant de passer aux mesures, il est important que le bleu de travail soit absolument à plat et fermé s’il a des boutons. Vous devez ainsi le placer sur une surface parfaitement plane. La veste de travail ne doit pas être froissée ou très chiffonnée, mais il ne faut pas non plus la tirer excessivement pour ne pas fausser les mesures.

Outre cela, vous devez être sûr d’avoir pris les mesures au bon endroit. Beaucoup sont ceux qui se trompent, notamment au niveau de la taille de la cuisse, du tour de poitrine et de la longueur. Il faut ainsi prêter une grande attention lorsqu’il s’agit de prendre les mesures à ces niveaux pour acheter les vêtements sur des plateformes telles que colbleu.fr.

Toujours tenir compte de la tolérance industrielle

Pour choisir la taille de son bleu de travail de qualité, il faut également tenir compte de la tolérance industrielle. Il s’agit en fait de la différence entre les dimensions maximales et minimales admissibles. Cela dit, tous les vêtements en usine ne sortent pas nécessairement identiques au millimètre près. La tolérance industrielle varie généralement de 5 mm à 1 cm en plus comme en moins. Sur les vêtements professionnels, une mesure peut être par exemple donnée à 50 cm, alors qu’elle fait en réalité 49,50 cm ou 50,99 cm.

Les références pour les tailles de bleu de travail chez les hommes

En vous basant sur les dimensions prises précédemment, vous pouvez choisir avec une réelle précision votre bleu de travail. Des mesures de référence définies par les industriels permettent en fait de savoir si vos vêtements professionnels peuvent vous aller. Ces références sont définies comme suit chez les hommes :

  • XXS : TP (72-76) ;
  • XS : TC (34-36), TP (80-80), TT (62-72) ;
  • S : TC (38-40), TP (92-96), TT (76-80) ;
  • M : TC (42-44), TP (100-104), TT (84-88) ;
  • L : TC (46-48), TP (108-112), TT (92-96) ;
  • XL TC (46-48), TP (116-124), TT (100-104) ;
  • XXL TC (54-56), TP (128-132), TT (108-112) ;
  • XXXL TC (58-60), TP (136-140), TT (116-120) ;

Les références chez les femmes

Pour une femme, voici les références à suivre pour choisir la taille de son bleu de travail.

  • XS : TC (34-38), TP (72-80), TT (60-64) ;
  • S : TC (40-42), TP (80-88), TT (68-72) ;
  • M : TC (44), TP (92-96), TT (76-80) ;
  • L : TC (46-48), TP (100-104), TT (84-88) ;
  • XL TC (50-52), TP (108-112), TT (92-96) ;
  • XXL TC (54-56), TP (116-120), TT (100-108) ;
  • XXXL TC (58-60), TP (124-128), TT (112-116).

Avec ces diverses mesures, vous pouvez être sûr de bien choisir le symbole de la classe ouvrière pour bénéficier de tout le confort nécessaire au travail.

Plan du site