Le nouveau droit à la formation professionnelle nécessite la création d’un compte personnel de formation ou CPF. Le droit individuel de formation est d’ailleurs remplacé par ce compte de formation. Le CPF est le dispositif de financement public pour bénéficier d’une formation continue et s’adresse majoritairement aux demandeurs d’emploi, mais s’ouvre en même temps à tous les salariés.

Les étapes de création d’un compte personnel de formation

La création de comptes personnels de formation est réservée à un être social. Ce dernier doit être en possibilité de se connecter au site du gouvernement. Lors de cette connexion, il est important de se munir de son numéro de sécurité sociale pour poursuivre les démarches à la création du compte.

De ce fait, pour pouvoir faire une création de comptes CPF, la personne concernée doit tout d’abord créer les comptes suivants : un compte personnel d’activité ou le CPA, un compte d’engagement citoyen ou CEC et en fin de liste, un compte professionnel de prévention ou CPP. Pour information, ces comptes sont nécessaires afin de pouvoir consulter les informations attribuées pour la création du compte. Il faut savoir que les étapes de création de CPF sont toutes les mêmes.

Pour faire court concernant la démarche à la création de ce compte, il faut : créer le compte à l’aide de la connexion avec l’administration sur le site de l’impôt, celui du gouvernement, celui de la poste, celui de la mutualité sociale agricole, celui d’orange, celui du mobile connecté, mais aussi celui de Amélie pour l’assurance maladie.

Pour finir la création de comptes pour la formation CPF, il est nécessaire d’indiquer le solde DIF dans le compte CPF, ce dernier est consultable sur le bulletin de salaire. On peut trouver plus d’informations sur www.forpro-creteil.org.

L’utilité du compte personnel de formation

Une fois sa création faite, le compte professionnel est utilisable de suite. La consultation de son bulletin de salaire est alors faisable.

En ce qui concerne son utilité, pour les salariés et les demandeurs d’emploi, la possession de ce compte est très utile afin de pouvoir suivre les actions de la formation CPF. De son autre nom, le compte formation individuelle, le compte personnel de formation est très personnel donc il est nécessaire de privilégier un accès unique de son compte comme le cas d’une carte bancaire. Il faut savoir que ce dernier accompagne son titulaire dès le moment de la création, tout au long de sa carrière, jusqu’à la prise de retraite.

Les informations concernant les formations reçues sont d’ailleurs utilisables en guise de preuve des réalisations.

Sinon avec le CPF, le cumul des heures de formations est bien arrangé et l’emplacement personnel est aussi bien suggéré. Pour les cinq premières années, les heures à atteindre sont de 120H, soit 24 h par année. Ensuite pendant trois ans, cette durée sera de 12 h par mois pour compléter l’horaire maximal de formation de 150 H. Ce dernier est un grand avantage pour le titulaire du compte, car en cas de changement de la situation professionnelle de l’individu ou en cas de perte d’emploi, les heures de formations proscrites sur le compte seront toujours considérées.

Les formations éligibles

Les formations éligibles sont affichées sur la liste partagée sur les sites des conseils régionaux, les partenaires sociaux et les branches professionnelles. La formation éligible CPF est une formation qualifiante beaucoup plus reconnue dans le domaine économique.

Il faut savoir qu’aucun certificat de formation n’est distribué à la fin des formations. Les certificats sont regroupés sur une liste unique en fonction de vos réalisations. La suivie des formations CPF fonde de la connaissance et des compétences qui sont reconnues. On peut ainsi dire que c’est un CPF formation qualifiante du fait que la reconnaissance signifie qualification, certification et diplôme.