Si vous êtes passionnés par l’élevage de bovins, vous savez sans doute que les minéraux font partie des composants essentiels à leurs fonctions vitales. Leur carence en minéraux peut donc entraîner des conséquences plus ou moins graves. Celle-ci est toutefois très difficile à déceler, et peut même passer inaperçue. Il faut donc toujours optimiser et adapter l’apport quotidien de minéraux, aux besoins de vos animaux.

Pourquoi vos bovins ont-ils besoin des minéraux ?

Les besoins des bovins en minéraux se développent en fonction de leurs besoins. Celle-ci peut s’agir de la production, la sécurité digestive, l’immunité, vêlage, la reproduction ou encore la santé en général. En une lactation, une vache laitière exporte la totalité de ses provisions en calcium et phosphore via son lait. Afin de bien soutenir la production, vous devez donc lui garantir un apport en minéraux adapté. Une vache allaitante en a également besoin. En effet, ce nutriment jour un rôle clé dans la préservation de la santé de la mère et de son veau. Une bonne complémentation minérale favorise aussi une meilleure reproduction. De plus, cette minéralisation est aussi indispensable chez les jeunes bovins et les génisses. Cela leur permettra de bien grandir, pour ensuite devenir de bonnes vaches laitières, et de favoriser l’engraissement des jeunes bovins. Pour obtenir une minéralisation adaptée aux besoins de vos bêtes, il vous est recommandé de faire appel à un expert en alimentation des ruminants. C’est le mieux placé pour vous proposer des produits de qualité pour l’alimentation des bovins.

Comment améliorer l’apport des minéraux pour vos bovins ?

Pour garantir la bonne santé de vos bétails, il est nécessaire de leur procurer un apport régulier de minéraux pour bovins. Les minéraux essentiels à la santé et à la croissance sont : le calcium, le magnésium, le phosphore, le potassium, le chlore, le sodium et le soufre. Les carences les plus spectaculaires concernent le magnésium, le phosphore et le calcium. Jouant un rôle important dans le fonctionnement du rumen, et la constitution du squelette, ce sont des nutriments indispensables, pour ne pas dire obligatoires. Les sources alimentaires de magnésium ne sont pas toutefois abondantes. Pour améliorer en améliorer l’apport, la meilleure solution consiste à leur donne des compléments minéraux. Aussi, un apport complémentaire d’oxyde de magnésie est recommandé, si vous estimez que vos bovins sont plus productifs. Quant à l’optimisation de l’apport en phosphore, vous devez privilégier les sources alimentaires comme le tourteau de colza et les céréales. Cela permet de favoriser les fermentations microbiennes de la flore de leur rumen. Un bon apport de calcium est aussi fondamental pour assurer le transfert du message nerveux, le fonctionnement enzymatique et musculaires de l’animal. Vous le retrouvez ainsi dans les crucifères et les légumineuses. À défaut, la luzerne est une autre solution à opter, vu qu’elle est riche en calcium. Pour combler au maximum l’apport en minéraux, il est aussi possible de recourir à des apports complémentaires de calcium.

Les autres composants indispensables au bon fonctionnement de vos bovins

L’alimentation des bovins doit être complétée par des oligo-éléments et des vitamines. Les oligo-éléments sont indispensables pour assurer un bon fonctionnement immunitaire, ainsi qu’une santé de fer pour vos bétails. En plus, ils ont comme autre avantage de favoriser leurs hormones de reproduction. Les principaux oligo-éléments nécessaires sont : le zinc, le cuivre, le manganèse, le cobalt, le sélénium et l’iode. À côté, il y a aussi les vitamines qui sont des substances organiques essentielles à la croissance. Par exemple, la vitamine A permet l’entretien du système immunitaire, et surtout le support des tissus de croissance et de gestation. La vitamine D quant à elle, a pour fonction d’améliorer leur performance au niveau de la reproduction. Elle régule le métabolisme du phosphore sanguin et du calcium. En outre, il y a aussi la vitamine E qui joue le rôle d’antioxydant.