Dans l’esprit des assurés, la différence entre mutuelle et institut de prévoyance n’est pas toujours  évidente. Bien que l’assurance prévoyance et mutuelle santé constituent une assurance complémentaire, celles-ci ne couvrent pas, en principe, les mêmes risques. Zoom donc sur la grande différente entre assurance complémentaire santé et prévoyance.

Assurance prévoyance : un complément de remboursement en cas d’accident

L’assurance prévoyance est une assurance de second niveau permettant de compléter les remboursements de base de la Sécurité sociale. À la différence de la mutuelle santé, un contrat de prévoyance ne couvre que les accidents de la vie, d’où son appellation « assurance prévoyance » : décès, invalidité totale ou partielle, incapacité temporaire ou permanente. En d’autres termes, l’assurance prévoyance a pour objectif d’anticiper les accidents susceptibles de donner suite à des pertes de revenus.

Il convient par ailleurs de souligner que ce sont les revenus de l’assuré qui définiront le montant des garanties. Celui-ci se verra octroyer une indemnisation dans l’éventualité où les aléas et sinistres couverts par le contrat surviendraient. La Sécurité sociale versera alors à l’assuré une indemnité journalière si l’accident fait suite à un arrêt maladie. Par ailleurs, si l’assuré a souscrit une assurance prévoyance auprès d’un organisme assureur, celui-ci aura un complément de compensation. Dans l’éventualité d’un accident qui a donné lieu à une incapacité ou invalidité, il bénéficiera d’une pension ou d’une rente de la Sécurité sociale ainsi que de la compagnie d’assurance auprès de laquelle il a souscrit un contrat de prévoyance. Si l’assuré décède, le capital sera systématiquement versé à ses ayants droit.

Mutuelle santé : pallier les limites de l’Assurance maladie

Bien qu’ayant souscrit au régime obligatoire, force est d’admettre qu’en dépit d’une indemnisation proposée par l’Assurance maladie, les assurés se retrouvent souvent confrontés à un ticket modérateur conséquent. Souscrire une mutuelle santé est alors indispensable afin de ne pas avoir à supporter ces frais. Comme l’indique son nom, une mutuelle santé ou complémentaire santé est une assurance complémentaire à l’Assurance maladie. Celle-ci a pour finalité de compléter les remboursements de base effectuée par cette dernière qui sont souvent insuffisante, voire absents pour certains soins. En d’autres termes, une complémentaire santé permet de compenser la limite de l’Assurance maladie. La raison est qu’elle prend en considération, que ce soit intégralement ou partiellement, les dépenses santé restant à la charge de l’assuré ainsi que les dépassements d’honoraires.

Assurance prévoyance et mutuelle santé : laquelle choisir ?

Nombreux sont ceux qui se demandent s’il est judicieux de s’orienter vers une mutuelle santé ou vers une assurance prévoyance. Concrètement, dans un contexte où chacune de ces deux protections couvre des situations ainsi que des risques différents, elles peuvent en effet se compléter, notamment lorsqu’on souhaite bénéficier d’une couverture complète. Mais si l’on est obligé de faire un choix entre les deux, on doit réaliser préalablement faire le point sur sa situation, ses besoins réels ainsi que ceux de ses ayants droit. Ce genre de diagnostic s’avère fondamental du fait qu’il permet à l’assurer de fixer ses critères de sélection, mais aussi de lister les éventuels points de friction. Au terme de ce diagnostic, on n’a plus qu’à se rendre sur un site comparateur afin d’avoir un aperçu global sur les différentes offres du marché.