Avez-vous déjà entendu parler de sincericide ? Ce comportement est constamment confondu avec la sincérité, mais, bien que semblables, ces attitudes ont des significations différentes.

Le fait de commettre un acte de sincérité peut affecter les relations sociales. Aujourd’hui, vous comprendrez donc plus clairement la différence entre les termes et vous saurez comment abandonner ce comportement.

Qu’est-ce qu’un acte de sincérité ?

La sincérité est une sorte de vérité relative, dans laquelle l’individu parle sans réfléchir, sans tenir compte de ce que l’autre ressent ou désire. Il s’agit donc d’exprimer des faits et des opinions sans réfléchir à la manière dont ils peuvent affecter le monde qui les entoure.

La différence entre Sincerité et sincérité

Tout d’abord,

Définition de la sincérité:

Qualité d’une personne sincère, qui exprime des sentiments réellement éprouvés, qui ne cache pas ses pensées. Synon. franchise, loyauté; hypocrisie.Sincérité absolue, convaincante; affirmer, déclarer, s’exprimer, répondre avec sincérité.

Caractères:

-Caractère de ce qui est sincère, de ce qui est exprimé de façon sincère.

-Caractère authentique d’un acte administratif, d’un document, d’un témoignage.

-Qualité d’un artiste qui s’exprime de façon sincère; caractère de l’œuvre ainsi obtenue

Citations:

 La sincérité est le visage de l’âme, comme la dissimulation en est le masque. 
De Joseph Sanial-Dubay ; Les conceptions sur l’homme, le monde et les moeurs (1813)

 Sincérité : Ne trompez jamais personne ; que vos pensées soient pures et justes, et parlez selon vos pensées. 
De Benjamin Franklin ; Mes mémoires (1817)

 L’amour vrai, sa sincérité se distingue par les actes bien mieux que par les paroles. 
De William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

 La sincérité trouve toujours de l’écho. 
De Alexandre Dumas, fils ; La nouvelle lettre sur les choses du jour (1872)

 Se sentir aimé de la vérité, voilà le bonheur ! Ainsi au matin tressaille de joie sur la montagne la fleur que la lumière vient chercher et qui se sent aimée du soleil. La lumière et l’amour ! la sincérité et la charité ! toute la religion est là ! 
De Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)

 J’ai horreur des restrictions mentales ! j’estime que la première des vertus est la sincérité, et que si tous les hommes disaient ce qu’ils ont dans le cœur, la société s’en porterait mieux. 
De Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)

 Au contraire du mensonge, la sincérité est invulnérable. 
De Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

 L’homme qui, avec honnêteté et sincérité, se dévoue à la défense du bien public est généralement accueilli, s’il n’en est pas victime, par la calomnie et la médisance. 
De Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

 Se cacher sous un pseudonyme n’est ni une preuve de courage, ni une preuve de sincérité. 
De Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

 La sincérité est toujours récompensée. 
De Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles concepts et maximes (1970)

 La sincérité n’a pas toujours plein cours en politique. 
De Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

 La sincérité, c’est le talent des gens qui n’ont pas de talent. 
De Jean-Edern Hallier ; Le refus ou la leçon des ténèbres (1994)

 Un ami est celui qui parle avec toute la sincérité et la franchise que l’amitié véritable requiert. 
Citation de Tahar Ben Jelloun ; La soudure fraternelle (1994)

 La franchise est l’attribut de la force, la sincérité orne toutes les vertus. 
De Étienne de Jouy ; La morale appliquée à la politique (1822)

 Une sincérité bien imitée dispense du recours à la mauvaise foi. 
De Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire, Tome 3 (2017)

 De la sincérité de tes convictions ? C’est une affaire à débrouiller entre ta conscience et toi. 
De Victor Cherbuliez ; Prosper Randoce (1867)

 La sincérité courageuse est la première des vertus, j’estime médiocrement les autres. 
De Victor Cherbuliez ; Les profils étrangers (1889)

 La sincérité est la sœur de l’amour : Peut-on mentir à ce qu’on aime ? 
De Victor Cherbuliez ; Les études de littérature et d’art (1873)

 La parfaite sincérité donne de l’éloquence. 
De Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)

 Quand on écrit avec sincérité, il faut être résigné d’avance à ne pas satisfaire tout le monde. 
De Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

 Quelquefois il manque à l’amour la sincérité de l’amitié, et à l’amitié le zèle de l’amour. 
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Les pensées, observations et réflexions (1810)

 La sincérité est la fille de la franchise, elle regarde autrui toujours droit dans les yeux. 
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

 Il est des esprits faits de manœuvres et de duplicité : ceux qui parlent toujours de franchise et de sincérité. 
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

 Sous le nom de sincérité, nous savons dire tant de choses qui nous sont agréables ! 
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

 La sincérité garde toujours une petite part pour elle-même. 
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

 La valeur réelle des hommes d’État se juge et se mesure à leurs actes. 
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970).

Sa contribution porte sur la sincérité en tant qu’« exigence saisie parle droit » (le droit étant ici « envisagé comme le moyen de réguler les rapports juridiques ».
Annie met en lumière une dimension objective et une dimension subjective de la sincérité.
La sincérité subjective (entendue comme la « sincérité d’un jugement d’un individu » correspond pour elle à un unique cas de figure, à savoir la sincérité de la conscience des jurés d’assise. Cet impératif trouve sa source à l’article 342 du Code d’Instruction criminelle, posant que chaque juré d’assises doit s’interroger dans le silence et le recueillement et chercher dans la sincérité de sa conscience quelle impression ont fait sur sa raison les preuves rapportées contre l’accusé et les moyens de sa défense.
La sincérité objective, pour sa part est celle de certains biens (« des biens non corrompus, non trafiqués » ou de certains actes, qui doivent être vrais, exacts ou authentiques (tels les reconnaissances de filiation, testaments et contrats). Même la sincérité des serments et témoignages est considérée par Annie comme relevant de la dimension objective : « Il n’y a plus de considération de la personne ; c’est la pure technique juridique qui réclame l’exigence
de sincérité ».

Code civil:

Les copies de l’acte sous seing privé, mêmes certifiées conformes, ne sont pas des originaux et ne dispensent donc pas de la présentation de l’original, sauf s’il s’agit d’une copie fidèle et durable au sens de 1348 du code civil.

Affirmation de sincérité

Connaître quelles sont les conditions d’acceptation des bonnes actions fait certes partie des choses les plus importantes pour les musulmans afin qu’il ne rentrent pas dans ceux que Allah a décrit « Dis: Voulez-vous que nous vous apprenions qui sont les plus grands perdants en oeuvre? Ceux dont les efforts se sont perdus dans la vie d’ici-bas alors qu’ils pensaient faire le bien ».

Immeubles, fonds de commerce, droit à un bail ou promesse de bail

En vertu des dispositions de l’article 850 du code général des impôts (CGI), dans tout acte ou déclaration ayant pour objet, soit une vente d’immeubles, soit une cession de fonds de commerce ou du droit à un bail ou du bénéfice d’une promesse de bail portant sur tout ou partie d’un immeuble, soit un échange ou un partage comprenant des immeubles ou un fonds de commerce, les vendeurs, acquéreurs, échangistes, copartageants, leurs tuteurs ou administrateurs légaux sont tenus de terminer l’acte ou la déclaration par une mention ainsi conçue : « Les parties affirment, sous les peines édictées par l’article 1837 du CGI que le présent acte (ou la présente déclaration) exprime l’intégralité du prix ou de la soulte convenue ».

Elle a été formalisée par l’article 32 de la LOLF, qui concerne l’État uniquement, et dispose que “les lois de finances présentent de façon sincère l’ensemble des ressources et des charges de l’État. Leur sincérité s’apprécie compte tenu des informations disponibles et des prévisions qui peuvent raisonnablement en découler”. La LOLF consacre aussi la sincérité comptable en son article 27 : “Les comptes de l’État doivent être réguliers, sincères et donner une image fidèle de son patrimoine et de sa situation financière”.

En 2008, le constituant a introduit un article 47-2 qui consacre le principe de sincérité, applicable à toutes les administrations publiques mais uniquement en matière comptable : “Les comptes des administrations publiques sont réguliers et sincères. Ils donnent une image fidèle du résultat de leur gestion, de leur patrimoine et de leur situation financière”.

La sincérité est une préoccupation contemporaine du droit financier public, mais elle ne peut pas s’appréhender pareillement sur le volet budgétaire et sur le volet comptable. Le mode d’emploi est donné, en quelque sorte, dans la décision 2001-448 DC du Conseil constitutionnel relative à la LOLF ; concernant son article 32, il décide que “le principe de sincérité n’a pas la même portée s’agissant des lois de règlement et des autres lois de finances” : en effet, en matière budgétaire, “la sincérité se caractérise par l’absence d’intention de fausser les grandes lignes de l’équilibre déterminé par la loi de finances”, alors qu’en matière comptable, elle “s’entend en outre comme imposant l’exactitude des comptes”.

Il reste donc une exigence de sincérité à la géométrie juridique assez ciselée dont on se demande toutefois quelle pourrait en être la portée opérationnelle effective sur le plan budgétaire, dans la mesure où la sincérité entendue comme l’absence d’intention de fausser les grandes lignes de l’équilibre ne se mesure ni ne s’apprécie à l’aune de propriétés objectives. De fait, le Conseil constitutionnel n’a jamais censuré aucune loi de finances de ce chef : est-ce la marque que le Gouvernement est toujours d’une franchise inaltérable lorsqu’il sollicite ses autorisations budgétaires

Les personnes vraies et sincères cherchent à apporter la vérité afin de sensibiliser, de développer des améliorations et de promouvoir l’apprentissage. Par conséquent, lorsqu’une personne est sincère, elle réfléchit à l’influence de son discours et transmet ce qui doit vraiment être dit.

Dans le cas d’un acte de sincérité, c’est l’inverse qui se produit. À certains moments, la personne finit par se nuire à elle-même par l’absence de réflexion sur la façon d’agir et de s’exprimer devant d’autres personnes mues par l’égocentrisme.

Sincérité du scrutin:

D’un autre côté, il pourrait à l’inverse la juger applicable au litige en tant qu’elle entérine les résultats du premier tour et a vocation en quelque sorte à neutraliser l’abstention (ou même ne rien dire sur ce sujet, ce qui serait encore plus habile pour laisser ouvertes toutes les possibilités), et sur le fond qu’il la juge soit sérieuse (au regard du principe d’égalité et du principe de sincérité du scrutin notamment) soit nouvelle (mettant en jeu des principes constitutionnels, notamment le principe de sincérité du scrutin, qui n’ont jamais été appliqués à un report d’élection dans de telles circonstances), soit les deux, notamment dans le but d’en saisir le Conseil constitutionnel pour des raisons d’opportunité. 

Exemples de sincerides

Les mots ont le pouvoir de motiver ou de faire le contraire avec des personnes, des plans ou des projets. C’est pourquoi les commentaires sur la vie des autres, qui évoquent des moments embarrassants, ne feront pas apparaître la vérité, mais seulement des souvenirs désagréables.

La même chose peut se produire lorsque vous rencontrez quelqu’un de nouveau et que vous prenez soin de mentionner les attitudes et les comportements que vous avez eus, qui n’étaient pas bons ou qui vous ont fait du tort. Comprendre que le sincérité ne consiste pas à être vrai, mais à apporter et à transmettre des faits ou des actions qui ne favorisent pas l’évolution.

Conseils pour abandonner le sincericide

Maintenant que vous avez appris la différence entre la sincérité et l’honnêteté, découvrez quelques conseils pour abandonner ce comportement et améliorer vos relations.

– Résigner les situations difficiles

Dans notre vie, nous traversons diverses situations où nous faisons des erreurs et où nous les corrigeons. Il est donc nécessaire de traiter tout ce qui a été vécu comme un processus d’apprentissage, de donner un nouveau sens, de comprendre ses actions et ses attitudes. Il est important de promouvoir la construction d’un nouveau soi, renforcé et gagnant.

– Libérer la grâce

S’il y a des comportements que vous ne pouvez pas surmonter, il est temps de vous libérer de ces sentiments par le pardon. Ce faisant, vous vous libérez du poids des questions précédentes et faites place à de nouvelles expériences positives et heureuses.

– Soyez positif

Essayez de voir les moments et les émotions de manière positive. Après tout, nous sommes des êtres qui libèrent l’énergie dont nous disposons, alors essayez d’être doux, agréable et cela, avec chaque attitude que vous avez, est de rendre un individu meilleur et de promouvoir la vérité, la croissance et l’évolution de l’être.

– Pratique et empathie

Pour que vous puissiez mieux comprendre le monde qui vous entoure, vous mettre à la place de l’autre et apprendre comment les sentiments et les actions peuvent vous affecter. Essayez toujours de cultiver des moyens qui valorisent les autres et les aident à évoluer.

Travail sur la connaissance de soi

Pour cela, vous pouvez compter sur l’aide deSBCoaching, qui propose une série de formations visant à promouvoir une plus grande croissance et évolution personnelle et professionnelle.

Comprenez mieux la méthodologie du coaching grâce au livre électronique gratuit “All about coaching”, et comprenez comment le coaching vous aide à améliorer vos compétences émotionnelles.